[#WTF] "Bed Intruder song" : Internet se déchaîne autour d'un nouveau mème

Certaines fois, je me demande comment Internet peut encore nous surprendre. Chaque gros buzz entretient pendant quelques heures la croyance qu'on a atteint une limite qu'il sera encore plus dur de dépasser. Et quelques heures après, un nouveau phénomène fait son apparition, rendant obsolète ou ringard le précédent.

L'un des derniers cartons du web était le fameux "Double Rainbow", ou l'histoire d'un mec complètement en extase devant un double arc-en-ciel... La vidéo elle-même a suffit pour faire marrer une bonne partie de l'Internet mondial, et la désormais fameuse "Double Rainbow song", remix ultra-réactif en chanson de la vidéo originale n'a fait que booster ce succès. À tel point que Volkswagen s'en était inspiré pour diffuser une vidéo parodiant l'originale, montrant un homme s'extasiant sur un parking devant deux Golf GTI, avec un obligatoire "Oh my god, it's a double GTI". La vidéo a elle aussi relativement bien tourné sur le web, démontrant comme l'expliquait le très bon @AdTimes dans son post que rebondir de façon réactive sur l'actualité peut être bénéfique en termes d'image...

Et bien ça y est. "Double Rainbow" a trouvé plus fort que lui : le « Bed Intruder Song by Antoine Dodson ». Et ce nouveau mème est d'une ampleur plus importante encore, surtout vu l'origine du buzz... Tout commence le 29 juillet par un fait divers aux États-Unis. L'un de ceux qui a priori ne font pas rire, puisque l'histoire est celle d'un homme s'introduisant par effraction chez une jeune femme pour s'allonger à ses côtés dans son lit, et tenter de la violer. Regardez la vidéo, elle vaut mieux qu'un long discours...


Ces phénomènes du web ont désormais un nom : on les appelle des mèmes. Le mot est tiré de l’anglais meme ainsi que du français même. Il est défini comme étant un "élément culturel reconnaissable (un concept, une habitude, une information, un phénomène, une attitude, etc.), répliqué et transmis par l’imitation du comportement d’un individu par d’autres individus."

Dans notre cas, la personnalité du frère, Antoine Dodson, déclenche tout de suite des réactions en tous genres. Les internautes s'approprient l'histoire, et surtout l'interview de Dodson, et en font une chanson ...qui se trouve depuis quelques jours numéro 4 des chansons téléchargées sur iTunes au top R&B :


Déjà, pour un fait divers relatant une tentative de viol, c'est un raz-de-marrée sans précédent quand on considère le décalage entre l'histoire originelle et ses multiples détournements. D'après le site NPR, on compterait au moins 750 parodies (!) comme celle-ci... Le reportage initial comptabilise à lui seul près de 3 000 000 de vues sur YouTube ! La chanson qui en est tirée quant à elle totalise plus de 9 000 000 de vues !

Voici quelques-unes des meilleures reprises. Vous noterez à quelle vitesse le web s'est approprié cette chanson, et surtout la déferlante créative qui s'en est suivie !

Version acoustique :


Version fanfare (j'adore !) :


Version instrument exotique :


Voilà. Maintenant vous savez ce qu'est un mème. Vous avez aussi tout le loisir de chiner sur YouTube à la recherche de la meilleure parodie de "The Bed Invader song"...
Reste à savoir si comme pour Paul le Poulpe ou "Double Rainbow" une marque osera s'inviter dans le buzz pour tenter d'en tirer un quelconque bénéfice. De mon côté j'attends de voir quel sera le prochain phénomène qui fera trembler Internet. Mais comme je me plais à le rappeler, la viralité ça ne se décide pas. On peut surfer sur une bonne vague quand on est une marque, mais il reste tout de même pour elle à trouver un contenu original et une finalité à son action pour que le sacro-saint buzz ne soit pas qu'un coup d'épée dans l'eau ou une récupération gratuite qui ne serait pas à la hauteur du buzz initial...

Merci à @Enguerran_B pour m'avoir soufflé l'idée de l'article :)
En bonus, [attention, exclusivité mondiale !] voici une tentative franco-bulgare de relever le niveau avec une interprétation originale ;-) La chute est pour moi la meilleure des conclusions qui soit...

Kremena's "Bed Intruder song cover" :

video
Haut de page